Les Français vraiment fâchés avec l'orthographe !

Ils sont fâchés avec les participes passés, détestent le pluriel des noms composés, boudent les cédilles ou se trompent de genre. Des millions de Français, de toutes classes sociales, ont de sérieuses lacunes en grammaire et  en orthographe. Depuis un quart de siècle, des études ont montré que la connaissance des subtilités de notre langue exigeante battait de l'aile, surtout en classe.

 

Le premier baromètre Voltaire, publié dans le Parisien du 11 juin, vient confirmer cette dégradation. Il s'agit de la plus grande base de données concernant l'orthographe et les Français, du collégien au salarié. Des statistiques établies à partir du Projet Voltaire, premier service en ligne personnalisé de remise à niveau.

Pour lire l'article, cliquez ici

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau