Alliciant

 

 

"Alliciant", (du latin allicere : attirer à soi) signifie séducteur, attirant (essentiellement en parlant d'une femme ou de ses attraits)

"[Mer ! tu tends à tes amants ] comme appts tes seins allicaints, tes lèvres entr'ouvertes." J. Richelin, La Mer, 1886, p.21

"L'adolescence d'un André Gide, la jeunesse d'un Maurice Barrès, quel spectacle, quelle école! Que d'embûches alliciantes pour un jeune écrivain, ou un jeune peintre, à cette heure de « décadence » affichée, quand se perdaient le respect de la technique, la compréhension des grands styles, et s'installait le mépris des traditions !" J.-É. Blanche, Mes modèles,1928, p. 197.

"... il ne songea pas un instant à rebrousser chemin et se joignit aux cousins, oncles et grand'mères pour embrasser très affectueusement les époux, ainsi qu'un certain nombre de dames qui lui parurent alliciantes." L.-P. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 71.

 

source

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau