Sycophante

 

Un "sycophante" (du latin sycophanta issu du grec sukophantês, celui qui dénonce l'exportation de figues) était, dans la Grèce antique, à Athènes, un dénonciateur professionnel qui assignait en justice des citoyens riches afin d'obtenir une part de leurs biens s'ils étaient condamnés.

En littérature, c'est un calomniateur, un délateur et, par extension, un personnage hypocrite, fourbe.

"C'était une page d'un livre que je lisais, quand toutefois il m'arrivait d'en prendre d'autres que ceux de ces sycophantes modernes qu'on appelle des pamphlétaires, et à qui on devrait défendre, par simple mesure de salubrité publique, de dépecer et de philosophailler " (Musset, Confess. enf. s., 1836, p. 326).

"S'il n'y avait plus d'imbéciles à jouer, le métier des sycophantes et des flatteurs du peuple tomberait bien vite "(Renan, Avenir sc., 1890, p. 341).
REM.

La Rhagie sycophante est un coléoptère de la famille des longicornes qui se rencontre généralement sur les souches et les arbres abattus dans les forêts de feuillus de toute l'Europe tempérée.

source1

source2

source3

 

350px rhagium sycophanta

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×